liseré gauche  Structurer son temps   liseré droit

Structurer son temps n’est pas remplir son temps.

Voici un article passionnant de la philosophe et psychanalyste Hélène L’HEUILLET, qui envisage d’abord notre confinement comme une réelle épreuve mais aussi comme une chance de vérité.

1/ Vérité à prendre conscience de la précarité de la vie ;
2/ Vérité à accepter de se laisser traverser par l’inquiétude ou la tristesse, au regard de cette injonction à « rester toujours positif » ;
3/ Vérité à redécouvrir que le temps long n’est pas notre ennemi. On pourrait croire l’inverse en lisant toutes ces recettes pour « occuper » ou même « tuer » le temps. L’ennui fait peur : peur du temps vide. Mais l’ennui fait partie de la condition humaine, il est possible de le traverser. Il y a une différence entre structurer, ponctuer son temps et le remplir.
Cette nouvelle expérience de grand ralentissement, vécue par 3 milliards de confinés, n’est elle pas le début d’un nouvel art de vivre ?

Recommended Posts