Faut-il choisir entre être heureux ou avoir raison ?

Marshall Rosenberg à l’origine de la communication non violente posait ainsi ce dilemme provocateur. Le fait d’avoir raison ne nous rend-il pas justement heureux?
Comment nos mécanismes de défense nous éloignent-ils de la relation?

📌 Parfois, notre désir de contrôle et notre peur de perdre du terrain déclenchent un système défensif : s’il a raison, alors j’ai tort, si j’ai tort, je perds.
📌 C’est alors qu’on s’obstine à imposer notre point de vue sans s’ouvrir à une autre vision
📌 Nous confondons alors débat et conflit.
📌 Nous ne nous excusons pas, car nous pensons faire alors preuve de faiblesse ou donner la preuve à l’autre que nous avions tort (en plus il/elle risque d’en profiter)

Et voilà comment nous abimons la communication et nos relations.
🤸‍♀️En ce printemps, nous vous proposons de rendre nos relations plus souples, de lâcher prise, de faire un pas vers l’autre.
Et de choisir : être heureux ou avoir raison?

#coaching #CNV #collaborationpositive
Virginie MORY Julie DUPIRE CAPPON Agnès MOTTE-BARET

Nos dernières publications

Les entretiens annuels sont terminés !

Les entretiens annuels sont terminés, un moment prenant et riche en partages. 🤔 Est-ce l’aboutissement d’un processus annuel obligatoire ou le début d’une nouvelle dynamique